9 Fév, 2010

Posted par dans Bijoutiers | 1 commentaire

René Lalique un joaillier d’exception

René Lalique un joaillier d’exception

Né le 6 avril 1860, René Jules Lalique entreprend sa formation dès l’âge de 16 ans avec le joaillier Louis Aucoq. Après avoir poursuivi son apprentissage au Sydenham Art College de Londres, de 1878 à 1880, il revient en France et travaille pour des joailliers reconnus tels que Cartier et Boucheron. Au cours de l’année 1882, René Lalique devient dessinateur-concepteur indépendant pour des maisons parisiennes comme Hamelin, Georges Fouquet et Henri Vever. Quatre ans plus tard, il fonde sa propre entreprise, puis lance sa première exposition en 1894. L’année suivante, le joaillier présente ses premières créations fabriquées en utilisant du verre. Toujours en 1895, il inaugure une boutique sur la Place Vendôme et lance la conception de flacons de parfum. Les collections de René Lalique intègrent ensuite le musée des Arts décoratifs. Pendant les années 1897 et 1898, c’est au tour du Salon des artistes français d’accueillir ses bijoux. Lors de l’exposition universelle de 1900, le joaillier rencontre un succès remarquable. Il ouvre alors, cinq ans plus tard, une nouvelle boutique sur la Place Vendôme. La Comtesse de Béarn, la Marquise Arconati-Visconti et la Princesse de Guermantes font partie des nombreuses personnalités qui se laissent séduire par les créations de ce joaillier. Ce succès est d’autant plus exceptionnel que René Jules Lalique s’impose dans le monde du luxe alors qu’il opte pour l’utilisation des pierres semi-précieuses aux pierres précieuses. Les portes de l’hôtel d’Albert 1er à Paris, celles du Tokyo Metropolitan Teien Art Museum et les décorations de la salle à manger des premières classes du paquebot Normandie sont des exemples des nombreuses réalisations monumentales signées René Jules Lalique.

  1. Merci pour ce petit article qui nous permet de situer le créateur et nous faire un petit rappel sur son parcours qui n’est pas sans intérêt.

Votre avis nous intéresse !
Exprimez-vous librement.