31 Jan, 2010

Posted par dans Le diamant | 1 commentaire

Les diamants de couleur

Les diamants de couleur

Les diamants de couleur sont de plus en plus appréciés aujourd’hui. Les couleurs sont choisies par rapport à notre personnalité, pour les symboles qui leur sont associés ou bien, tout simplement par esthétisme.

Picture1

L’origine des couleurs

La structure atomique du diamant détermine la couleur de la gemme. Un diamant incolore (blanc) ne présente aucune impureté dans sa composition ; c’est-à-dire, qu’il est composé de carbone uniquement. Quand de la lumière visible passe à travers un diamant incolore, toutes les ondes (couleurs de l’arc-en-ciel) sont réfléchies : aucune couleur n’est absorbée par le diamant.

Picture2

Les diamants colorés sont appelés « fantaisies » ou « fancy ». En comparaison avec les diamants incolores, les diamants « fantaisies » emprisonnent la majorité des couleurs absorbées de manière à émettre une couleur en particulier. Par exemple, quand un diamant absorbe la quasi-totalité des ondes, la couleur du diamant correspond à l’onde émise ; comme illustré ci-dessous.

Picture3

Certains diamants de couleur contiennent des impuretés comme le bore, l’azote, etc. Ces impuretés déforment la structure symétrique du diamant d’origine. Généralement, dû à ces impuretés, certaines ondes électromagnétiques sont absorbées, de manière à ce qu’une seule couleur soit réfléchie. Par exemple, pour le diamant rouge seul l’onde rouge est émise tandis que les six autres couleurs sont emprisonnées dans le diamant, comme illustré dans le diagramme ci-dessus.

La formation des diamants « fantaisies »

Les diamants de couleur ne sont pas tous formés de la même façon. Voici les diverses formations probables :

(i)                  La présence d’inclusions

Le diamant parfaitement incolore contient cinq atomes de carbone. Durant la formation d’un diamant, certains atomes peuvent remplacer quelques atomes de carbone s’il y a des impuretés dans le même environnement que le diamant. Les impuretés, tels le bore ou l’azote, s’incrustent dans le diamant. Ces inclusions font que les ondes qui pénètrent le diamant se répandent dû aux collisions de ces ondes avec les atomes d’impuretés. La couleur émise correspond à celle qui n’a pas été absorbée.

(ii)                Irradiation naturelle :

S’il y a une substance radioactive dans le même environnement que le diamant, chaque matière radioactive, par exemple l’uranium, libérera une particule d’alpha.  Celle-ci cognera fréquemment contre le diamant qui deviendra graduellement coloré. Bien que cette réaction se passe dans un médium radioactif, le diamant de couleur n’est pas dangereux pour l’être humain.

Ci-dessous, la formation du diamant vert par irradiation naturelle :

Picture4

L’Uranium 234, étant radioactif et instable, se casse en deux parties : en Thorium 230 et en une particule d’alpha. Le diamant devient vert suite aux collisions entre plusieurs particules d’alpha et le diamant.

(iii)               Défauts liés à l’hydrogène

La troisième raison expliquant la formation des diamants de couleur est dans la structure physique des diamants. La pression élevée dans la chambre magmatique provient de la force constamment exercée sur les liaisons covalentes entre les atomes de carbone. Ces liaisons s’affaiblissent et la structure initiale du diamant est déformée. Même en refroidissant, le diamant garde cette structure rompue. La couleur du diamant coïncide avec l’onde réfléchissante, le diamant est « fantaisie ». Enfin, si le diamant a des atomes centraux colorés, il émettra une onde colorée qui déterminera la couleur du diamant.

(iv)              « Graining »

Les diamants de couleur rose et brune sont formés par le processus « graining ». Durant cette étape, des tensions (le fait que les liaisons deviennent de plus en plus longues) dans le cristal de diamant d’origine donnent naissance à des zones de couleur.

La distribution des couleurs dans un diamant affecte sa valeur sur le marché. Ainsi, les diamants de couleur uniforme sont plus couteux que les diamants dont les couleurs sont irrégulières.

La rareté des diamants de couleur

La rareté et la beauté d’un diamant sont des facteurs essentiels pour déterminer la valeur marchande du diamant. Il est estimé que 10000 diamants pratiquement incolores sont extraits pour un diamant coloré.

Rareté des couleurs Diamants de couleur
Très très rare Picture1
Rare Picture2
Raisonnablement rare Picture3
Modestement rare Picture4
Normalement rare Picture5

La classification des diamants teintés

La couleur des diamants incolores est déterminée par une échelle prédéfinie par le GIA (Gemological Institute of America). Les gemmes qui servent de référence (pierres étalons) sont classées en code allant du D au Z, où le D est attribué aux diamants blancs et n’ayant aucun défaut de fabrication. Le Z est alloué aux diamants dont la teinte est plus prononcée, tel le jaune ou le marron.

Picture10

Afin d’assigner une lettre au diamant, le minéral est examiné sous une lampe spéciale, dont le but est de classer la couleur des diamants. La nuance du diamant peut également être étudiée à la lumière du jour en comparant la gemme avec les pierres étalons placées dans une petite barquette.

Picture11

Il y a souvent une confusion entre un diamant jaune Z avec un diamant jaune « fantaisie ». Il faut savoir que le diamant « fantaisie », examiné à la lumière, a un teint plus prononcé que celui du diamant jaune Z, comme indiqué ci-dessous.

Picture12

Chaque diamant de couleur est classé selon les teintes qu’il présente. Par exemple, il existe plusieurs manières de nommer un diamant violet. Le diamant violet très clair est appelé « light » tandis qu’un diamant d’un violet extrêmement prononcé est qualifié de « fancy vivid ».

Picture13

Les différentes couleurs de diamant

Les diamants « fantaisies » sont autant fascinants que les diamants incolores, et ce, de par leur formation, leurs utilisations et les mythes qui leur sont accordés. Les gemmes colorées ont chacune leur particularité ; c’est pourquoi il est dit que chaque pierre est unique.

Le diamant jaune :

Picture14

Formation :

  • Défauts liés à l’hydrogène ou à l’azote
  • Trois atomes d’azote qui sont solidement liés au centre du diamant ou la présence d’un seul atome d’azote dans le diamant. Pour les deux cas, le diamant sera d’un jaune canari.

Le diamant jaune est le plus présent sur Terre. Il se trouve dans la majorité des gisements existants notamment en Angola, en Australie, au Bornéo, au Brésil, au Canada, en République centrale d’Afrique, en Russie, en Sierra Léone et au Venezuela.

Certains disent que le diamant jaune (soleil, jour, lumière) apporte le bonheur, la gaieté, et le rayonnement. Il semblerait qu’il aide à voir clair en certaines situations et favoriserait la lucidité et le discernement chez certaines personnes.

Le célèbre diamant jaune Tifanny a été taillé avec 90 facettes par le joaillier Jean Schumberger.

Picture15 Ci-contre le diamant jaune Tiffany.

Le diamant gris :

Picture16

Formation :

  • Défauts liés à l’hydrogène
  • Traces de bore

Les diamants sont modestement rares et sont extraits en Russie et au Congo.

On associe le diamant gris au modernisme et à la réflexion.

Au Congo, le diamant gris est extrêmement apprécié, car on pense que la pierre a une âme. Si la pierre est touchée, son âme est tuée.

Le diamant noir, « qualité joaillerie »:

Picture17

Formation :

  • Présence d’inclusions noires ou grises : carbone graphite, etc.
  • Le grand nombre de fractures dans le diamant

Les diamants noirs sont très délicats à tailler. On retrouve le diamant dans les gisements d’Afrique du Sud et en République Centrale Africaine.

Dans la culture européenne, le diamant noir est associé au rêve, à l’humilité et au mystère.

À savoir :

Le diamant noir, utilisé en joaillerie, se fait connaitre du grand public en 1999 grâce au joaillier suisse De Grisogono. Il a créé des bijoux sertis de diamants noirs.

Picture18

Le diamant brun :

Picture19

Formation :

  • Présence d’azote dans le diamant
  • Présence d’hydrogène
  • Présence de zones de couleur dans le diamant incolore (« graining » dans la pierre)

Le diamant brun, aussi connu sous le nom de diamant « Champagne » ou « Cognac », est trouvé aux gisements des pays suivants :

Angola, Australie, Bornéo, Brésil, Congo, Russie, Venezuela et Cote d’Ivoire.

Le diamant brun apporterait, selon les lithothérapeutes, le confort, la sécurité et la progression professionnelle.

Anecdote :

Le successeur du Cardinal Richelieu, le Cardinal Jules Mazarin (1602-1661), fut un grand amateur de diamants bruns.

Le diamant orange :

Picture20

Formation :

  • Réaction de l’azote avec l’hydrogène
  • « Graining » dans la pierre : traces d’azote dans le diamant

Les gisements de diamants orange se situent en Afrique du Sud.

Les diamants de couleur orange sont recommandés pour les relations amicales et pour la sociabilité. Les vibrations que dégagent ces diamants apporteraient un regain de jeunesse du à l’orange, une couleur stimulante.

Le diamant orange et les saisons :

Les joailliers et créateurs de mode s’inspirent des diamants orange pour représenter les feuilles d’automne dans leurs collections.

Le diamant opalescent (crayeux)

Picture21

Formation :

Forte présence d’hydrogène qui donne l’aspect laiteux au diamant.

Les lithothérapeutes disent que les diamants opalescents permettraient de clarifier les situations ambigües et de changer le destin si celui s’avère tragique.

Le diamant rose :

Picture22

Formation :

  • Présence d’hydrogène dans la structure du diamantè « graining »

Voici les pays où on retrouve le diamant rose : Chine, Australie, Bornéo, Congo, Guinée, République centrafricaine, Angola, Afrique du Sud.

Quelques croyances avancent que le diamant rose maintiendrait l’harmonie dans les couples et approfondirait les sentiments.

Le plus gros diamant rose est :

Le Steinmetz rose. Il pèse 59.60 carats et est taillé de forme ovale.

Picture23

Le diamant bleu :

Picture25

Formation :

  • Irradiation naturelle : lacunes de carbone
  • Des traces de bore : un atome de bore remplace l’atome de carbone central dans chaque tétraèdre du diamant
  • Défauts liés à l’hydrogène

Les diamants bleus sont extraits en Afrique du Sud, au Brésil, au Bornéo, en République Centrale Africaine et en Guyane Anglaise.

Le diamant bleu, selon certaines cultures, symboliserait la royauté, la masculinité, la vie et développerait  la créativité.

La légende dit que :

Le célèbre diamant bleu Hope serait à l’ origine du naufrage du Titanic. Le diamant bleu est devenu très populaire grâce au film.

Le diamant violet :

Picture26

Formation :

Défauts liés à l’hydrogène dans la structure du diamant, mais nul ne connait l’origine du violet.

Les diamants violets sont très rares et se trouvent en  Australie et en Russie.

Les diamants violets guideraient l’individu dans la bonne direction et ouvriraient les yeux sur la meilleure voie à suivre.

Dans la lithothérapie, un diamant violet, placé au sommet du crane, aurait une influence positive sur toutes sortes de chagrins. Comme antistress, il débloquerait les tensions physiques.

Le diamant vert :

Picture27

Formation :

  • Irradiation naturelle due à un manque de carbone
  • Défauts liés à l’hydrogène
  • Forte luminescence dans le diamant, c’est-à-dire que le diamant émet trop de lumière au contact d’une forte chaleur

Les diamants verts sont les plus chers après ceux de couleur rouge. Ces pierres vertes se trouvent généralement au Bornéo, au Brésil, en République centrale d’Afrique, en Sierra Leone, au Venezuela, au Congo et en Cote d’Ivoire.

Le diamant vert apporterait la douceur, l’harmonie et la sincérité dans les relations.

Le diamant vert le plus célèbre est :

Le Diamant Vert de Dresde. Il pèse 40,70 carats. Ce diamant provient des mines de Golconda en Inde et a été exposé pendant plus de 200 ans dans la capitale de Saxe, Dresde. Le négociant, Marcus Moses, l’emmena à Londres en 1726 avant que le diamant soit taillé. Le Roi de la Pologne l’acheta par la suite.

Picture28 Ci-contre le Diamant Vert de Dresde

Le diamant rouge :

Picture29

Formation :

  • Présence d’hydrogène dans la structure du diamantè « graining »

Le diamant rouge est le plus rare de tous les diamants de couleur. Il se trouve au Brésil uniquement.

Le rouge stimulerait et revitaliserait le système circulatoire.

Anecdote :

En 1987, un diamant naturel, de couleur rouge et pesant 0.95 carat, a été vendu aux enchères à New York pour le prix record d’un million d’euros (1,2 million de dollars). L’acheteur est le sultan du Brunei.

Les diamants colorés nous montrent comment les anomalies peuvent être agréables. Si les impuretés affectent la valeur marchande d’un diamant blanc, une gemme colorée brillera autant par sa valeur, en présence de ces petites impuretés.

  1. J’aimerais bien trouver une boutique qui vende des diamants noirs, c’est un produit très rare que l’on ne trouve que rarement dans les boutiques classiques. J’ai essayer de trouver plusieurs fois dans différentes bijouteries mais je n’ai jamais trouvé mon bonheur. Si quelqu’un a quelques liens a proposer je suis promeneuse. encore merci pour votre site qui est pas mal du tout. Nous y trouvons de nombreuses informations intéressantes sur cette magnifique pierre précieuse qu’est le diamant.

Votre avis nous intéresse !
Exprimez-vous librement.