2 Fév, 2010

Posted par dans Les pierres fines | 2 commentaires

Le Grenat

Le Grenat

Le Grenat

Nombreux sont ceux qui pensent que le grenat est sous la forme d’un minéral rouge uniquement. La Terre nous offre cependant d’autres variétés de grenats revêtant de belles couleurs dont l’éclat peut nous envouter et nous révéler les profondeurs de la croute terrestre.

Étymologie

En latin, le grenat était connu comme « malum granatum » (pomme à grains) ou encore « granatus » (porteur de graines), car on le comparait alors à la grenade. Le minéral était aussi appelé « granum » qui veut dire « grain » en latin. Jusqu’en 1270, le grenat était nommé comme « escarboucle », provenant également du latin « carbunculus » qui désigne le charbon ardent. C’est la raison pour laquelle, au Moyen Âge, le minéral était appelé « karfùnkel ». Ce mot allemand indiquait les étincelles provenant du feu d’un foyer.

Symbolisme

Les grenats symbolisent la vérité, la fidélité, la constance, la sincérité et la loyauté.

Formation

Le grenat appartient à la famille des nésosilicates, contenant du silicate (SiO4)4 – . Dans cette même famille, nous retrouvons le zircon et les olivines.

Le grenat est un des produits du métamorphisme des roches. Dans la croute terrestre, les roches sont en fusion, à 600 °C et 120 mégapascals, et leurs structures s’en retrouvent modifiées. Le magma, composé de silicium et d’oxygène, fond. Durant cette étape, plusieurs minéraux présents dans la croute terrestre se mélangent. La structure finale du grenat est X32+Y23+ [SiO44-]3, où X et Y peuvent être substitués par des minéraux également présents dans le sol. Dépendant de la nature de X et d’Y, le grenat montrera différentes nuances.

Ci-dessous, les diverses possibilités pour X et Y.

Série

Ugrandite

Pyralspite

Y X Calcium,

Ca

Fer,

Fe

Magnésium,

Mg

Manganèse,

Mn

Aluminium, Al Grenats alumineux Grossulaire

Ca3Al2Si3O12

Almandin

Fe3Al2Si3O12

Pyrope

Mg3Al2Si3O12

Spessartite

Mn3Al2Si3O12

Fer,

Fe

Grenats ferrifères Andradite

Ca3Fe2Si3O12

Sciagite Khoarite Caldérite
Chrome

Cr

Grenats chromifères Uvarovite

Ca3Cr2Si3O12

Hanléite

Les grenats sont formés suite aux substitutions des valeurs de X et Y dans la formule X32+Y23+ [SiO44-]3.

Les grenats comportent trois groupes :

  • Les ugrandites, dont les composants sont l’Uvaroite, le Grossulaire et l’Andratite. Les ugrandites sont aussi connus comme les grenats calciques (ils ont le calcium en commun, X= Ca).
  • Les pyralspites, composés de Pyrope, d’Almandin et de Spessarite ; ils sont également appelés les grenats alumineux (ils ont l’aluminium en commun, Y= Al).

Les grossulaires, les almandins, les pyropes, etc., sont des groupes comportant eux-mêmes des constituants.

Les grenats synthétiques sont fabriqués à 500 °C et 50 mégapascals ; en présence d’eau, qui réduit la température à laquelle il est formé.

Gisements

Les gisements produisent différents types de grenats :

  • En Afrique du Sud, en Australie, à Madagascar et dans l’Europe Centrale, nous retrouvons des pyropes, qui sont des grenats rouges plus penchés vers le brun.
  • Au Brésil, aux États-Unis et à Madagascar, des grenats sont présents et ceux-ci ont une couleur orangée qui peut aller même jusqu’au brun rouge.
  • Les almandins, les grenats dont la couleur se situe entre le rouge brique et le violet, se trouvent aux gisements d’Afghanistan, du Brésil et de l’Inde.

Inclusions

Plusieurs grenats comportent divers types d’inclusions.

  • Chez l’almandin par exemple, nous retrouvons des inclusions de type « solide », expliquées par la présence de corps étrangers dans cette variété de grenat. Ces inclusions sont dues à la présence de cristaux comme la titanite,  l’apatite, le zircon ou de fibres.

old-Inclusion-de-type-«-solide-»-contenant-des-cristaux-d’apatite..jpg

Inclusion de type « solide » contenant des cristaux d’apatite.

old-Inclusions-«-solides-»-causées-par-des-fibres-qui-provoquent-l’effet-d’astérisme-chez-le-grenat..jpg

Inclusions « solides » causées par des fibres qui provoquent l’effet d’astérisme chez le grenat.

  • Le grenat démantoïde, une variété d’andradites, présente des inclusions de type « solide » et « liquide ». Les inclusions « solides » sont causées par la présence de fibres et de fractures ; tandis que les inclusions « liquides » paraissent comme des « voiles d’eau » qui ont été emprisonnés dans la pierre.

old-Inclusions-de-type-«-liquide-»-dans-le-démantoïde-qui-ont-un-aspect-de-«-voiles-d’inclusions-liquides-»..jpg

Inclusions de type « liquide » dans le démantoïde, qui ont un aspect de « voiles d’inclusions liquides ».

old-Inclusions-de-type-«-solide-»-dans-le-démantoïde.-Ces-inclusions-ont-un-aspect-de-«-queue-de-cheval-»..jpg

Inclusions de type « solide » dans le démantoïde. Ces inclusions ont un aspect de « queue de cheval ».

  • Le grenat grossulaire a des inclusions de type « solide », « liquide » et « coloration ». Les inclusions « solides » peuvent être expliquées par le fait que d’autres minéraux sont piégés dans la pierre ou par le décollement de celle-ci. Les inclusions « liquides » laissent paraitre des givres qui ressemblent de près à des gouttes de liquide. Le grenat grossulaire peut ne pas être de couleur uniforme. Ce sont là des inclusions de type « coloration ».

old-Inclusions-«-solides-»-dans-le-grenat-grossulaire-causées-par-le-décollement-de-la-pierre..jpg

Inclusions « solides » dans le grenat grossulaire, causées par le décollement de la pierre. Ces inclusions sont à aspect « aile de papillon ».

old-Inclusions-de-type-«-liquide-»1.1.jpg

Inclusions de type « liquide ».

old-Grenat-contenant-un-mélange-de-grossulaire-et-d’andradite..jpg

Grenat contenant un mélange de grossulaire et d’andradite. Les inclusions présentes sont causées par les différents motifs qu’a la pierre fine.


  • Le grenat spessartite a également des inclusions de type « solide », « liquide » et « coloration ». Les inclusions « solides » sont expliquées par des corps étrangers remplissant les fractures existantes. Les inclusions « liquides » sont dues à la présence de givres ressemblant à des gouttes d’eau ; et les défauts de coloration sont générés par des défauts de croissance de la pierre fine

old-Inclusions-«-solides-»-dans-le-grenat-spessartite-causées-par-la-présence-d’apatite-dans-la-gemme..jpg

Inclusions « solides » dans le grenat spessartite causées par la présence d’apatite dans la gemme.

old-Inclusions-«-solides-»-dans-le-grenat-spessartite.-Une-fracture-est-remplie-par-un-corps-étranger..jpg

Inclusions « solides » dans le grenat spessartite. Une fracture est remplie par un corps étranger. Cette gemme a l’aspect « aile d’insecte ».

old-Inclusion-«-liquide-»-dans-le-grenat-spessartite..jpg

Inclusion « liquide » dans le grenat spessartite.

old-Inclusion-due-à-la-coloration-non-uniforme-du-grenat-spessartite..jpg

Inclusion due à la coloration non uniforme du grenat spessartite.

Propriétés et utilisations

  • Les grenats sont moins durs que les diamants. Mais ils ont une dureté quand même remarquable : de 7-7, 5 ; tandis que les diamants ont une dureté de 10 sur l’échelle de Mohs. Cette propriété est très favorable pour l’industrie. Le grenat synthétique, le pyrope en particulier, est utilisé comme abrasif.
  • Le grenat naturel est également utilisé comme géothermobaromètre. Une fois extrait, il est examiné et sa structure et ses inclusions déterminent la température et la pression du sol où il a été trouvé. Les géologues savent ensuite si le gisement du grenat abrite des résidus de pétrole ou des diamants.
Le Grenat de Perpignan Le Grenat de Perpignan est une association d’une douzaine de joailliers qui travaillent avec cette pierre fine. Même s’il y a des grenats d’autres couleurs, ces joailliers utilisent uniquement ceux de couleur rouge. D’après les règles de l’association, les lapidaires doivent tailler le grenat en « taille de Perpignan » ou « taille rose », ayant des facettes dessus et dont la taille est très lisse dessous.

Mythes et légendes

  • On croit que le grenat aurait illuminé l’arche de Noé.
  • Au Moyen-âge, le grenat était supposé protéger les seigneurs et les soldats contre les blessures lorsqu’ils partaient en croisade.
  • Dans d’anciennes recettes magiques, on se servait du grenat dans des compresses pour fortifier les yeux.

Le saviez-vous ?

« La Reine du Kilimandjaro ».

« La Reine du Kilimandjaro ».

  • On a retrouvé des bijoux mérovingiens où l’on retrouve une plaque-boucle comportant des grenats datant de l’an 500. Cette collection est exposée au Musée se l’Ardenne, à Charleville-Mézières.

Plaque-boucle à grenats.

Plaque-boucle à grenats.

  • Sur le marché, il y a plusieurs appellations du grenat : le Rubis d’Arizona, le Rubis de Montana ou encore le Rubis du Nouveau-Mexique.
  • Dans le Coran, il est mentionné que le quatrième ciel est composé de grenats.
  • Les Hunzas (les habitants d’une région au nord du Pakistan) ont attaqué leurs adversaires britanniques avec des projectiles faits de grenats. Ils croyaient alors que ce minéral causerait plus d’impact que le plomb.
  • La Bible mentionne que lors de son jugement, Aaron, aurait porté une armure composée de grenats.

Durant l’extraction des gisements de grenats, la stupéfaction peut se lire dans le regard des miniers qui découvrent de beaux grenats tantôt rouges, tantôt verts ou violets. Ces gemmes surprenantes sont dans certains cas les annonciatrices de bonnes nouvelles : un nouvel emplacement de pétrole ou des diamants qui attendent la pioche de l’homme.

  1. TABES Charles-Henri says:

    Joli texte bien documenté
    Une belle exposition se tient actuellement au Musée d’Histoire Naturelle de la ville de Perpignan sur le Grenat catalan et la fameuse « taille rose », dite « taille de Perpignan »
    Merci pour votre travail
    CHT

  2. Jeanette Marmette says:

    Très beau site,
    Merci beaucoup, grâce à vous j’ai trouvé des informations qui m’étaient encore inconnue.

    -Jeanette Marmette

Votre avis nous intéresse !
Exprimez-vous librement.