13 Mai, 2010

Posted par dans Le diamant | 3 commentaires

Le diamant au cinéma

Le diamant au cinéma

Le diamant est le péché mignon de certains réalisateurs, dont les scénarios tournent souvent autour de cette pierre faisant l’objet de tant de convoitise. La gemme ne cesse jamais de briller devant la caméra.

Le diamant et la cupidité

Le film d’Edward Zwick, « Blood Diamond », montre parfaitement comment le diamant peut être synonyme de cupidité. Le réalisateur met en scène la réalité de certains pays où le diamant sert à financer la guerre civile ; où la possession de ces gemmes équivaut à la puissance. Dans ce film, nous voyons l’exploitation des habitants de la Sierra Leone. Les adultes sont forcés de travailler dans les diamantifères tandis que leurs enfants intègrent l’armée rebelle. Djimon Hounsou, dans le rôle de Solomon Vandy, trouve un diamant rose très rare et il devient alors l’homme le plus recherché ; perdant tout au passage. Le diamant rose sera pour lui la garantie de retrouver son fils, mais aussi celle de rester en vie. Il est aidé par Archer (Leonardo Dicaprio), un trafiquant de diamants et une ancienne connaissance de Solomon Vandy. Dans ce thriller, le diamant, à l’origine de conflits, de chantage et aussi de sacrifice, est la pièce centrale du film.

Picture1
« Blood Diamond », film réalisé par Edward Zwick



Le diamant, signe de pouvoir

« Les diamants sont éternels », film de Guy Hamilton

« Les diamants sont éternels », film de Guy Hamilton

Le diamant est aussi au cœur des plus grands films d’espionnage. Sean Connery, dans la peau du célèbre espion James Bond, se lance à la poursuite d’un contrebandier de diamants. Dans ce film de Guy Hamilton, le diamant est l’arme qui va faire chanter les autorités. Le malfaiteur Blofeld (Charles Gray) utilisera tous les diamants qu’il a recueillis pour mettre sur pied un immense laser qui menace de détruire tout Washington. James Bond doit l’arrêter coute que coute ; et pour cela, il doit compter sur l’aide de la charmante Tiffany Case (Jill St. John), qui est également dans le trafic de diamants. Dans ce film, le diamant prend une autre forme, celle d’une arme redoutable qui permet aux mégalomanes de réaliser leurs rêves de pouvoir.

Le diamant, ami du matérialisme

« Diamants Sur Canapé », un film de Blake Edwards

« Diamants Sur Canapé », un film de Blake Edwards

Le diamant est également le symbole par excellence de l’amour éternel. Quelques scènes cinématographiques démontrent cependant que le matérialisme passe souvent avant ce sentiment. « Diamants Sur Canapé » est une bonne illustration de cette idée. Dans ce film de Blake Edwards, avec pour actrice principale Audrey Hepburn, nous voyons clairement que cette dernière est surtout attirée par la richesse. Cette croqueuse de diamants recherche des hommes riches pour leur soutirer de l’argent. Dans ce contexte, au lieu de représenter un sentiment noble et qui n’a pas de prix, le diamant est le symbole du luxe et du pouvoir de séduction. Audrey Hepburn niera ainsi l’amour, qui pourtant se trouve tout près, pour se lancer dans une quête de richesse.

Le diamant et l’élite

Le « Titanic », film de James Cameron

Le « Titanic », film de James Cameron

« Titanic » montre un célèbre diamant bleu, que beaucoup associent au diamant « Hope ». Le Cœur de l’Océan représente l’élite dans le film ; d’abord parce qu’il a appartenu à Louis XVI ; puis, parce qu’il est d’une valeur inestimable. Caledon Hockley (Billy Zane), issu d’une famille très riche, veut acheter l’amour de sa bien-aimée, Rose Dewitt Bukater(Kate Winslet), avec ce diamant. Cette pierre précieuse est signe de richesse. Rose, une jeune fille de bonne famille, doit épouser Caledon pour donner à sa famille sa richesse d’autrefois. Cependant, Rose aime Jack Dawson (Leonardo Dicaprio), un jeune homme qui dessine pour vivre.  Lors du voyage sur le Titanic, il tombe amoureux de Rose et ne peut pas offrir une telle gemme à l’élue de son cœur.

Le diamant contre la vie

« À la poursuite du diamant vert », film de Robert Zemeckis, qui montre que le diamant peut être échangé contre la vie.

« À la poursuite du diamant vert », film de Robert Zemeckis, qui montre que le diamant peut être échangé contre la vie.

« À la poursuite du diamant vert », film de Robert Zemeckis, qui montre que le diamant peut être échangé contre la vie.

Le diamant est précieux. Il peut même être échangé contre la vie, comme nous le constatons dans le film d’aventures « À la poursuite du diamant vert ». Quand la sœur de la célèbre romancière, Joan Wilder (Kathleen Turner) est kidnappée, cette dernière s’engage dans la poursuite du diamant qui va sauver la vie de sa sœur. Jack Colton (Michael Douglas), dans le rôle d’un aviateur, l’aidera dans cette mission. Dans ce film de Robert Zemeckis, le diamant est la monnaie d’échange contre la vie et c’est le seul espoir qu’a l’actrice principale pour retrouver sa sœur en vie. Le diamant connait réellement dans ce film sa définition de « pierre précieuse ».

Le diamant et l’amour vrai

Dans le cinéma, le diamant est très souvent au centre des conflits ; et responsable des scènes néfastes. Le diamant, est aussi, la pierre des fiançailles. Il exprime le désir de s’engager. Dans les films, nous assistons souvent à des scènes où le diamant marque le début d’un engagement. Nous voyons les actrices éblouies devant la bague sertie de diamants  que leur offre leur partenaire. La pierre précieuse est le début de cette nouvelle étape dans la vie de tous ceux qui se fiancent. Dans « Meilleures Ennemies », les deux actrices principales Kate Hudson et  Anne Hathaway montrent l’émerveillement que provoquent les bagues ornées de diamants. Les deux amies sont très excitées en pensant à leur mariage.

Le diamant endosse plusieurs rôles dans le cinéma : celui du malfaiteur, celui du sauveur et celui de Cupidon. Même si cette pierre fait l’objet de tant de convoitise loin des projecteurs, le diamant reste avant tout le signe de l’amour éternel.

  1. Un traitement original du sujet sur le diamant, vous avez de bonnes idées pour ce blog traitant de cette pierre inimitable. N’hésitez pas à continuer dans cette direction. Un très bon site que je consulte de manière régulière.

  2. Sympa comme article. Je n’imaginais pas que le diamant eu autant de succès dans le milieu du cinéma. En tout cas c’est une bonne approche pour traiter ce sujet.

  3. Diamant says:

    N’oublions pas le film « Les hommes préfèrent les blondes » avec la fameuse citation « diamonds are a girl’s best friend » 🙂

Votre avis nous intéresse !
Exprimez-vous librement.